Blog-GOOGLEBlogue

Acheter des Google +1, la preuve que tout a un prix.

By novembre 29, 2017 No Comments

Récemment Google a instauré un nouveau système de qualification de contenu web nommé Google +1 (plus one). D’une part, le géant du web vous fait travailler un peu à sa place pour sélectionner ou classifier le contenu et sa qualité sur le net…d’autre part il devrait en théorie accorder plus “d’importance” aux sites qui sont préférés ou référés par les internautes. Cette petite référence faite en cliquant sur l’icône +1 devrait donner un coup de pouce au propriétaire du site quand à son positionnement sur la toile. Google reconnait que le contenu est “meilleur” qualitativement et accordera un oeil plus attentif au contenu et au positionnement du site en question. Nul doute que d’avoir plusieurs +1 sur son site est des plus bénéfique.

Maintenant, comment obtient-on un +1 ? Encore là, c’est assez simple…l’internaute doit posséder un compte Google (gmail), se connecter et appuyer sur le petit bouton. C’est un internaute physique qui doit le faire et non un robot, supposément détectés. Ça semble fiable, non ? Bien jusqu’à pas si longtemps ça l’était… une compagnie vous propose maintenant d’acheter vos références +1 en pack !! Plussem.com et quelques autres proposent des “packs” de +1 pour une somme assez modique (tout étant relatif sur le web). Vous pouvez acheter, à titre d’exemple, un pack de 50 +1 à 19,99$, 250 +1 à 69,99$ et 2000 +1 à 359,99$. On nous assure qu’il s’agit d’utilisateurs uniques provenant d’un réseau. Ces gens doivent recevoir un montant par click payable par paypal un peu comme les cliqueur d’annonces en ligne. C’est quand même une belle façon de contourner le système.

Est-ce que Google va tenter quelque chose contre Plussem ? À date le site est toujours en ligne et la compagnie basée en Autriche semble être encore active. Pour ma part, je serais un peu hésitant à avoir plus d’une cinquantaine de +1 sur mon site de façon rapide, envoyant un signal de fumée à Google comme quoi je viens juste de m’acheter de fausses références. Certainement qu’ils sont à mettre en place un système de traçage sur les comptes des utilisateurs frauduleux et que les sites qui ont été “plussés” par ces escrocs retomberont en positionnement aussitôt qu’ils auront démantelé la chose. Lame à double tranchant …